Arthrite rhumatoïde : ce que vous devez savoir

L’ arthrite rhumatoïde, c’est une forme de rhumatisme que l’on connaît le mieux. On l’appelle également l’ arthrite rhumatoïde chronique, c’est une maladie auto)immune.

Dans notre guide, on vous propose de la découvrir un peu plus en détail. Qu’est-ce que l’ arthrite rhumatoïde ? Quels sont les symptômes, les causes, et comment la traiter ?

C’est ce que l’on vous explique dès à présent.

Qu’est-ce que l’arthrite rhumatoïde ?

Commençons par une définition de l’ arthrite rhumatoïde. C’est :
  • Une maladie des articulations, qui touches les os, mais aussi les ligaments, ou encore les tendons.
  • En général, l’ arthrite rhumatoïde ne touche pas qu’une seule articulation, mais bien plusieurs !
  • L’ arthrite rhumatoïde est douloureuse, et elle empêche les personnes d’être à l’aise dans leurs mouvements
  • En général, les zones qui sont les plus touchées sont les genoux, les poignets, mais aussi les mains, ainsi que les pieds
  • C’est une maladie imprévisible, on ignore souvent comment celle-ci peut évoluer
Vous y voyez maintenant un peu plus clair ? Vous parvenez à mettre quelques explications sur cette maladie ? Eh bien, dès à présent, nous allons vous expliquer comment faire, pour la reconnaître.

En effet, si vous ressentez les symptômes, alors il est très important de pouvoir consulter au bon moment. Voici comment reconnaître une arthrite rhumatoïde.

Arthrite rhumatoïde symptômes

L’ arthrite rhumatoïde possède des symptômes particulièrement reconnaissables, et vous n’allez pas pouvoir vous tromper. Voici une liste non exhaustive de tous les symptômes de l’ arthrite rhumatoïde :
  • Une douleur dans les genoux, dans les mains, les poignets ou encore les pieds
  • Au fil du temps, les épaules, ainsi que les coudes, le cou, les mâchoires et les hanches peuvent être touchés
  • Les articulations se déforment au fil du temps, lorsque la personne qui en est victime n’a pas consulté et n’a pas bénéficié d’un traitement approprié
  • Les articulations gonflent, deviennent rouges, et sont douloureuses
Est-ce que vous vous reconnaissez dans l’un de ces symptômes ? Si c’est le cas, alors il est absolument nécessaire de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant. En effet, il pourra vous conseiller des traitements appropriés.

Mais, avant de nous y intéresser, nous allons vous parler tout d’abord de ce qui provoque l’ arthrite rhumatoïde, de ses origines.

Quelles sont les causes de l’ arthrite rhumatoïde

Vous souhaitez en savoir un peu plus, sur les causes de la arthrite rhumatoïde ? Nous vous en parlons ici un peu plus en détail :
  • Cette maladie est d’origine auto-immune, c’est-à-dire que le fonctionnement de votre organisme est déréglé, et que celui-ci s’attaque à ses propres composants.

    Ici, ce sont les articulations qui sont touchées
  • Le corps agresse en réalité le liquide synovial, qui lubrifie les mouvements des articulations et permet de se mouvoir sans douleur
  • Les facteurs génétiques jouent également un rôle dans l’ arthrite rhumatoïde
  • Sachez que le tabac peut également en être une cause. Aussi, il est absolument nécessaire de cesser dès à présent votre consommation !
  • L’environnement, l’alimentation, votre rythme de vie, voilà qui sont également des facteurs de risque de l’ arthrite rhumatoïde

Comment peut évoluer l’ arthrite rhumatoïde ?

L’évolution de l’ arthrite rhumatoïde dépend en général d’une personne à une autre. En effet, il est possible de constater une déformation des articulations, après plusieurs années, des crises plus ou moins importantes.

Cependant, ce qu’il est possible d’affirmer, c’est que la maladie ne fera que s’aggraver avec le temps, et touchera le coeur, les poumons ou encore les reins. Aussi, l’ arthrite rhumatoïde peut être dangereuse, si elle n’est pas traitée efficacement.

Comment poser un diagnostic correct ?

Rien n’est plus important, dans le cas d’une arthrite rhumatoïde, de traiter le problème de façon rapide.

En effet, il est nécessaire de poser un diagnostic dans les premiers mois après l’apparition de la maladie. Comment ? Par des examens qui pourront mettre en lumière :
  • L’élévation de la sédimentation
  • Le taux de protéines C
  • Le taux d’anticorps
  • Quel traitement ?

    Pour traiter l’ arthrite rhumatoïde, il est nécessaire de prendre un traitement médicamenteux, notamment pour traiter la douleur. Cependant, votre médecin traitant vous conseillera également dans antirhumatismaux efficaces, pour lutter contre le problème en profondeur.

    Dans certains cas, la chirurgie sera nécessaire, pour soulager les personnes qui souffrent d’ arthrite rhumatoïde.